Le Devoir: les travailleurs saisonniers ont le droit de se syndiquer

Six ouvriers mexicains ont gain de cause – Les travailleurs saisonniers ont le droit de se syndiquer | Le Devoir

Six travailleurs d’origine mexicaine au service d’une ferme de Mirabel ont le droit de se syndiquer, a tranché la Commission des relations du travail (CRT), estimant qu’un article du Code du travail qui les empêchait de le faire, en raison du fait qu’ils n’y sont pas à longueur d’année, est une atteinte directe à leur liberté d’association.

Le litige tourne autour d’une toute petite phrase de l’article 21 du Code du travail, soit celui où l’on indique que le droit à l’accréditation est celui de la «majorité absolue des salariés d’un employeur». On signale que les travailleurs agricoles ne sont pas des salariés, «à moins [que ces personnes] n’y soient ordinairement et continuellement employées au nombre minimal de trois».

Ce qui pose problème, aux yeux des travailleurs mexicains et du local 501 des Travailleurs unis de l’alimentation et du commerce (TUAC-FTQ), car ceux-ci arrivent au Québec en mars et repartent en octobre.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s