Les travailleurs migrants parleront d’une seule voix

Les travailleurs migrants parleront d’une seule voix

Application à la main-d’oeuvre du phénomène de la mondialisation, les
travailleurs migrants viennent de former une alliance dans l’espoir
d’un peu mieux faire entendre leur voix et défendre leurs droits.

L’Alliance internationale des migrants (AIM) a vu le jour en juin à
Hong Kong et dit représenter 118 associations d’immigrants, syndicats,
et autres regroupements de travailleurs migrants et de réfugiés
provenant d’au moins 25 pays. Quelques mois plus tard s’ouvrait la
section canadienne du mouvement, à laquelle appartiennent notamment: le
Centre des travailleurs et travailleuses immigrants de Montréal, le
Centre communautaire des femmes sud-asiatiques de Montréal et la
Coalition d’appui aux travailleurs et travailleuses agricoles.

Advertisements

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s